Expert Viager

Viager de Prestige

Conseiller Viager Paris.

logoExpert viager appartement de prestige à Paris

Viager occupé

Permet à un propriétaire de vendre son bien tout en conservant le droit d'usage et d'habitation sa vie durant et à un Acquéreur de profiter de l'abattement correspondant à la valeur de ce droit d'usage et d'habitation.
Le viager occupé est intéressant pour le vendeur: Le premier avantage réside dans le fait que le vendeur bénéficie d'une rente viagère, tout en pouvant continuer d'habiter dans son logement.
Le vendeur n'aura plus en charge le paiement de l'impôt foncier, les grosses charges et les charges de copropriété sont à répartir.

Viager libre

La même logique s'applique au viager libre à la différence que, comme son nom l'indique, le bien est vendu libre donc sans abattement lié à l'occupation. Lorsqu'un propriétaire dispose d'un bien autre que sa résidence principale ou qu'il doit quitter cette résidence principale.
Le viager libre est une solution qui lui permet de s'assurer un revenu fixe et régulier avec une fiscalité attractive et sans les inconvénients liés à la location. Lors d'un achat en viager libre, le vendeur perd la jouissance de son bien immobilier, dés la signature de l'acte de vente.
Le bien est alors libre de toute occupation et de réservation de jouissance. À ce titre, l'acheteur peut choisir d'acquérir le bien immobilier à titre de résidence principale ou choisir de le louer.

Vente à terme
La vente à terme est un contrat de vente é titre onéreux. Elle consiste é déterminer un nombre de mensualités limitées dans le temps, perçues par le vendeur, une sorte de crédit Vendeur. Le Vendeur peut occuper le bien à vie, pendant une durée déterminée à l'avance ou le libérer au jour de la signature de l'acte de vente.

Le prix occupé est alors ventilé en un apport initial payable au jour de la signature de l'acte authentique et le paiement de mensualités limité dans le temps. Différences avec le Viager : Les mensualités ne sont pas imposables au titre de l'impôt sur le revenu.

Elles continuent jusqu'à l'échéance prévue même en cas de décès du vendeur (au profit de ses héritiers), et sont indexées, en général, sur le coût de la construction

Les frais de mutation.
Cession moyennant le paiement d‘une rente viagère. Lorsqu’un bien est cédé contre une rente viagère, le prix de cession retenu pour ce bien est la valeur en capital de la rente, à l’exclusion des intérêts (CGI, art. 150 VA-I). Cette valeur doit s’entendre du montant du capital représentatif de la rente au jour de la cession, éventuellement augmenté de la fraction du prix payée comptant.